Qu'est-ce qu’un germe et comment est-il utilisé dans la méthode de dilution DBO ?

ID de document

ID de document TE175

Version

Version 1.0

Statut

Statut Publié

Date de publication

Date de publication 31/08/2017
Question
Qu'est-ce qu’un germe et comment est-il utilisé dans la méthode de dilution DBO ?
Sommaire
Utilisation d’un germe en analyse DBO
Réponse
Le terme «germe» désigne les microorganismes qui consomment la matière organique biodégradable dans les échantillons aux fins de mesure de la demande biochimique en oxygène (DBO). S'il n'y a pas assez de germes, toutes les matières biodégradables peuvent ne pas être consommées et les résultats ne seront pas précis. Le germe nécessite un bon contrôle du pH et de la température, ainsi que des nutriments tels que du phosphore, calcium et magnésium pour une bonne croissance. Les coussins tampons nutritifs Hach fournissent les nutriments et le pH nécessaires. La meilleure source de germes offrant les résultats les plus reproductibles est l'évacuation des eaux usées domestiques (affluents) ou les effluents des stations de traitement de l’eau biologiques  avant désinfection. D'autres sources telles que les eaux usées industrielles peuvent ne pas contenir suffisamment de microorganismes, ou peuvent contenir des toxines qui empêchent les organismes de se développer. Si de l’eau usée n’est pas disponible, préparer une solution de germes à partir d'une capsule lyophilisée telle que PolySeed. Quelle que soit la source de germes utilisée, elle exercera une certaine demande. Par conséquent, un contrôle des germes doit être mesuré pour corriger cette demande.

 Lors de la détermination de la DBO, il est nécessaire de disposer d’une population de microorganismes en mesure d’oxyder (ou de consommer) la matière organique biodégradable présente dans l'échantillon. S'il y a trop peu de germes dans l'échantillon, la consommation totale de matière biodégradable peut ne pas se produire, ce qui entraîne des résultats inexacts. Dans les échantillons tels que les échantillons d'affluents et les eaux usées avant désinfection, ce n'est pas un problème car l'échantillon contiendra suffisamment de bactéries pour obtenir les résultats escomptés. Cependant, dans certains types d'échantillons tels que certains déchets industriels, les déchets à haute température et les effluents traités, il n'y a pas assez d'activité bactérienne pour consommer la matière disponible. Dans ces cas, les germes doivent être ajoutés. « Seed » est simplement une solution qui contient une population suffisante de bactéries. Hach propose PolySeed, une capsule de germes qui peut être ajoutée aux échantillons. L'absorption d’oxygène dissous de l'eau de dilution ensemencée doit être comprise entre 0,6 et 1,0 mg/L.
 
Pièces jointes
Notes

Cette réponse a-t-elle été utile?

Soumission en cours...
Merci pour votre commentaire !
Une erreur s'est produite lors de la soumission. Réessayez.