Est-il possible que des problèmes de mesure ou d’étalonnage d'électrode soient causés par l’instrument ?

ID de document

ID de document TE7396

Version

Version 4.0

Statut

Statut Publié

Date de publication

Date de publication 19/12/2017
Question
Est-il possible que des problèmes de mesure ou d’étalonnage d'électrode soient causés par l’instrument ?
Sommaire
Probabilité que les instruments causent des problèmes de mesure et d'étalonnage.  
Réponse
Les problèmes de mesure et d'étalonnage sont presque dans tous les cas symptomatiques d’une panne de sonde.

 L’instrument n'interagit pas avec l'échantillon, il utilise les données fournies par la sonde, effectue des calculs pour convertir la donnée de mesure brute en un résultat qui s'affiche. En général (et plus particulièrement après un dépannage), il est préférable d'essayer d'abord les sondes de remplacement.

 Si les problèmes de mesure ou d'étalonnage persistent après avoir essayé une nouvelle électrode, d'autres points doivent être pris en considération en fonction du type d’instrument utilisé :

Instruments de mesure équipés de connecteurs numériques (comme les instruments HQd) • Avec ces types d’instruments, l’instrument et la sonde communiquent entre eux (communication bidirectionnelle).
• S'il y a un problème avec le connecteur de l’instrument, le symptôme sera un défaut de connexion des sondes avec l’instrument. Si les problèmes de mesure persistent après avoir essayé de nouvelles sondes, ceux-ci ne sont toujours pas susceptibles d'être causés par l’instrument.
• La première chose à vérifier concerne les étalons employés, car ils sont probablement constants entre les deux sondes à problème. Il est peu probable que la nouvelle sonde connaisse un problème similaire. Dans ce cas, la source des problèmes est bien l’instrument.

Instruments avec connecteurs analogiques (comme les instruments de mesure sensION + ou les autres instruments avec connecteurs BNC) • Ces instruments peuvent être la cause d'erreurs de mesure en cas de problème avec leur connecteur. Cela s’explique du fait que la communication ne va que dans un sens (de la sonde à l’instrument).
• S'il y a un problème avec le connecteur, l’instrument suppose que la valeur provient de la sonde, même ce n’est pas le cas ou si la valeur est entravée par le connecteur. (Par exemple, il est possible de prendre une « mesure », et un « résultat » sera affiché même si une sonde n'est même pas connectée.)
• La meilleure façon de vérifier s'il y a un problème de connecteur est de réaliser un test de court-circuit sur ces instruments. (Voir aussi : comment est effectué un test de court-circuit sur un instrument équipé d’un connecteur BNC ?)
 

Cette réponse a-t-elle été utile?

Soumission en cours...
Merci pour votre commentaire !
Une erreur s'est produite lors de la soumission. Réessayez.