Comment vérifier ou ajuster le blanc réactif sur l'analyseur de Silice série 5500 sc ou 5000 sur le terrain ?

ID de document

ID de document TE3576

Version

Version 1.0

Statut

Statut Publié

Date de publication

Date de publication 07/09/2017
Question
Comment vérifier ou ajuster le blanc réactif sur l'analyseur de Silice série 5500 sc ou 5000 sur le terrain ?
Sommaire
Ajustement d'un blanc réactif sur un analyseur de Silice série 5500 sc ou 5000 au moyen de la méthode d'ajout d'étalons sur le terrain.
Réponse
La valeur du blanc réactif 1 (R1) est indiquée sur le flacon de réactif.  Si l'échantillon présente des concentrations de silice très faibles et souffre de problèmes avec les lectures élevées (un à deux ppb), cela n'est pas causé par le bleuissement de la cellule d'échantillonnage ou des problèmes d'instrument. Une détermination du blanc réactif sur le terrain peut alors être effectuée pour ajuster la valeur du blanc. 

La méthode utilisée pour déterminer le blanc sur l'analyseur de Silice 5500sc est la méthode d'ajout d’étalons. Cette méthode nécessite qu’un échantillon de concentration stable soit alimenté pour l'analyseur pendant toute la durée (de quelques heures) du test. Commencer par effectuer un test d’échantillon prélevé avec l'échantillon d'eau et enregistrer la valeur mesurée par l'analyseur. Recueillir 500 ml d'échantillon, et ajouter 2 ml d’étalon à 500 ppm, puis mesurer cet échantillon comme échantillon prélevé et enregistrer la valeur obtenue. Recueillir 500 ml d'échantillon, et ajouter 4 ml d’étalon à 500 ppm, puis mesurer cet échantillon comme échantillon prélevé et enregistrer la valeur obtenue. Répéter la mesure des échantillons prélevés avec 6, 8 et 10 ml, en enregistrant chaque valeur mesurée.

 Lorsque les valeurs de l'échantillon prélevé ont été collectées, tracer celles-ci sur du papier graphique (ou sous Excel). Les valeurs de pointe 0, 2, 4, etc., ppb correspondent à l’axe des abscisses (X) ; Les valeurs de mesure d'échantillon sont sur l’axe des ordonnées (Y). Tracer la ligne droite la mieux adaptée à travers les points tracés. Le point d’intersection de cette ligne avec l'axe des abscisses (X) correspond à la valeur du blanc réactif. (L'interception sera une valeur négative, mais elle est entrée comme valeur positive).

 La détermination du blanc réactif est effectuée à des concentrations proches de la limite de détection de l'analyseur, et les mesures de pointe de l’échantillon indiquées ci-dessus sont soumises à des parasites et interférences. La verrerie et les récipients de mélange doivent être scrupuleusement nettoyés pour obtenir de bons résultats. Il est préférable de répéter chaque ajout d’étalon au moins trois fois pour assurer la répétabilité des résultats. La précision finale de la détermination du blanc sera probablement autour de +/- 1 ppb, et très probablement dans cette fourchette d’accord avec la valeur mentionnée sur le flacon de réactif Molybdate.

 Un désaccord de 1 à 2 ppb entre deux échantillons d'analyseurs qui font eux-mêmes seulement 1 à 2 ppb (ou même moins) peut être TRES DIFFICILE à isoler. Si le système du procédé est stable et exécute une réponse de base connue suite à régénération, et qu'aucun autre défaut ne peut être trouvé dans l'analyseur, la solution la plus pratique peut être d'ajuster la valeur du blanc de cet analyseur afin que les lectures correspondent à la base connue.  
Pièces jointes
Notes

Cette réponse a-t-elle été utile?

Soumission en cours...
Merci pour votre commentaire !
Une erreur s'est produite lors de la soumission. Réessayez.